Mélancolies


… Le Maître me confiait

Que si les fleurs naissent au printemps, certaines, encore plus belles, s’échappent en hiver

C’est ainsi qu’il nous est offert la beauté de chaque immensité

Je les écoute à présent, ces étreintes du souffle sur les cordes de la « casa nostra »

Toutes ces étincelles volées aux éternités, petits ponts et passerelles

Où les amis reviennent s’embrasser

… Et du fond de l’eau, je voyais le bleu de la mer se projeter au ciel

Je n’avais pas compté ni les marches, ni les rochers Je n’avais pas appris, je n’ai fait que suivre le chemin

Dire que j’ai peur serait de considérer le vide

Qui me servait de voile, et combien de pause à me confier aux arbres

Ils savent comment ne pas mourrir

….

Le Maître me confiait…

Faut-il en rire, Faut-il en pleurer

On ne voit pas le temps passer

(BG-2017-06-22-Mélancolies)


#Mélancolie #Casanostra

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Sitanksa