Écho d'Automne -2

À l’orée du rêve qui étreint À la rive bruissante du clair de lune Au bord de ces silences qui frissonnent

Là où tombent les étoiles, une à une

Je t’attends..

Au coeur du temps.. Patient enivré de ces vides atones

Étendu aux racines du ciel, serein.

(2021-05-19-Écho d’Automne)


5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Sitanksa