J'ai cru

Dernière mise à jour : 5 août 2021


Ces terres qui éclatent

Ces lignes de voyageurs hors lignes

Sans "Laissez-Passer"..

Ces toits qui tombent

Sous les mots psalmodiés aux encres bleues des rotatives

Ces murs qui se dressent, sens uniques

Truellisés par les envahisseurs..

Ces écritures qui se répètent, du présent au passé

Comme si l'avenir ne se lisait

Qu'à reculons..

Ces Morts, ces Vies condamnées

Ces impuissances à jouir du village

Ces cartes du Monde aux mains du Casino

Ordonnateur..

J'ai cru

Que l'horreur était loin, enterrée

J'ai cru

Que nos tirailleurs avaient suffisamment versé de leur sang..

J'ai cru

Que demain ne sera plus jamais

J'ai cru au Pardon

Et je me vois là, assis, pleurant ma foi..

(Lao-2018-11-10-J'ai cru)


#Lao #Fonnkèr #Pöinm

26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout