Sales Guerres

Dernière mise à jour : 8 avr.

Elles sont sales les guerres

Celles des princes comme celles de rebelles

Guerres préventives

Guerres péremptives Bannières aux couleurs présages

Elles sont lianes carnivores, appendices cruels

Axes insurrectionés, agitateurs de fioles médisantes

Jusqu’aux bancs reluisants de l’Otan, où siègent les aveuglantes

À s’arroger le droit de guerroyer « les outrages »

En toutes saisons, au-delà du pacifique et de ses rives

Elles sont sales les guerres

Celles de l’Est, et celles de l’Ouest Guerres insipides

Guerres fratricides

À l’orée des bois, aux fenêtres des villes

Elles sont immortelles, inexorables guest

Ribambelles aux mécènes intouchables

Féticheuses aux reliques insondables

Elle sont écluses, à la médiocrité des vils

Couvertures filées d’or d’une médiacratie en dérive

Elles sont ouvertes, boites aux aléatoires

D’où s’échappent les génies, provocateurs d’hécatombes Régisseurs armés aux séries expiatoires À reconstruire, civilisateurs universels

Leurs ombres, leurs nouveaux mondes


Elles sont ouvertes, gueules-censureuses, invocatrices des ordres S’unissant à l’isoloir des savoirs, vipères tapies sous les cordes

Baignant, toutes vierges, aux sucs infertiles des mensonges

Morales cantatrices aux contes de faits irréels

Défenderesses de particules, blanches amazones aux masques des songes

Elles ont sales les guerres, toutes les guerres Celles où cliquètent les armes conventionnelles

Et autres pépites des élites, seigneurs des labels

Celles où se pavanent les frondes, les milices, assemblées d’auteurs

Celles où l’injustice incrimine de ses maux, de Galles et de Gaule

Elles sont sales vos guerres Toutes vos guerres..





26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout